Parlons de burn-out, bore-out, brown-out...

Burn-out, bore-out et brown-out : de quoi parle-t-on ? Aller au travail est devenu une corvée et la motivation n’est plus au rendez-vous ? Vous êtes peut-être atteint d’un « out » lié au travail.

Le burn-out ou épuisement professionnel, le plus courant, survient dans le cadre d’une exposition constante et prolongée au stress au travail de part une charge de travail conséquente. Longtemps associé à certaines catégories professionnelles, il est désormais reconnu que le burn out touche tout type d’emploi. Il se caractérise par un épuisement émotionnel, la dépersonnalisation ou le cynisme et le sentiment de non-accomplissement personnel au travail. 

Le bore-out est l’inverse du burn-out et désigne une sous-charge de travail. Il s’agit d’un épuisement professionnel par l’ennui, par le manque de tâches à accomplir et par le cantonnement à des tâches répétitives pour lequel le salarié est surqualifié. Le salarié se désintéresse alors de son emploi. 

En parallèle, de ces deux formes de négation de l’individu, par l’hyperactivité et par le rien, il faut en ajouter une troisième : le brown-out. Moins connu le Brown-out survient lorsque le salarié se voit confier des tâches absurdes à accomplir. Cela peut également être le fait de ne pas ou plus comprendre le but de son travail. Au final, toutes ces actions répétées conduisent au désinvestissement progressif. Il y a conflit entre les tâches réalisées et les valeurs profondes du salarié et par l’incapacité d’exprimer son potentiel. 

Dans les trois situations, le salarié n’a plus aucune envie pour ce qu’il fait. Il se met alors peu à peu en retrait et perd toute motivation. 

Le burn-out, le bore-out et le brown-out ne sont pas reconnus comme des maladies professionnelles à ce jour. Si ces trois syndromes n’ont pas les mêmes causes, ils ont des symptômes similaires. Ils provoquent du stress et une fatigue chronique, de l’anxiété qui peut évoluer en état dépressif, un sentiment d’inutilité et de honte, des troubles émotionnels, des troubles de la concentration et une somatisation en maladie. 

Le burn-out, le brown-out et le bore-out sont difficiles à vivre et des solutions existent pour y faire face, et la meilleure solution reste de parler de ce mal-être et de cette souffrance pour s’en libérer et prendre du recul.

Vous êtes confronté à l’une de ces problématiques ? 

Le conseil en évolution professionnelle peut-être un levier à votre disposition pour faire le point sur votre situation et envisager des solutions. Vous pourrez par exemple préparer votre entretien professionnel pour être en mesure d’aborder cela avec votre hiérarchie, envisager une mobilité interne ou encore une reconversion. 

Par téléphone, en visio ou en présentiel, nos conseillers vous accompagneront dans vos projets d’évolution professionnelle et vous guideront dans les étapes clés de votre parcours.

N’hésitez pas à nous contacter pour prendre rendez-vous.